Interview de Jérome Lamorere : L’orthoprothésiste à une jambe

Jérome Lamorere, orthoprothésiste pas comme les autres et utilisateur des services U-exist a bien voulu répondre à nos quelques questions pour notre plus grand bonheur ! Mais d’abord, petit retour sur son parcours atypique qui en vaut bien la peine 😉.

 

D’un patient révolté…

Aujourd’hui dirigeant de Domital Orthopédie, c’est son histoire, peu banale qui le menera à devenir à la fois patient et orthoprothésiste.

D’abord patient, puisqu’en 1992, la vie de Jérôme bascule à la suite d’un accident de voiture. Verdict : une amputation de sa jambe est nécessaire. Refusant catégoriquement ce sort, Jérôme subira sur l’espace de 20 ans, 39 opérations. C’est par tous ses efforts qu’il réussira à marcher de nouveau mais la douleur physique, elle ne le quitte pas. Dès lors, une question le taraude : Dois-je amputer ma jambe ?

 

Jérome Lamorere
Le patient de Jérome porte ici un super combo de notre motif Ultra Robot ainsi qu’un exosquelette de 3D PO 😀

A un ortho inspirant !

Orthoprothésiste, puisque de son expérience et fort de ses rencontres pendant ses séances de rééducation, Jérome trouve sa vocation : il devient orthoprothésiste. Vivre une vie normale sur une jambe devient sa volonté et c’est en janvier 2013 qu’il passe le cap : amputer sa jambe.

Sous ces airs de grand gaillard plein d’humour et d’autodérision, Jérome Lamorere dans cette interview accordée, revient sur son métier d’orthoprothésiste mais aussi sur la personnalisation, avec cette envie certaine : aider les autres patients dans leur reconstruction.

 

L’Interview

Qu’est ce que vous aimez dans votre métier d’orthoprothésiste ?

Jérome Lamorere
Sport et amputé ça rime ! C’est ce que veut prouver Jérome. Passionné de sport, il n’hésite pas à partager des vidéos inspirantes sur son tapis de course tout en lancant des défis à ses patients 😄

Les rapports humains extrêmement forts que le handicap implique. Le fait de me sentir important pour eux.

Comment accompagnez-vous vos patients au quotidien ?                                 

C’est un travail de chaque instant. Je fais très souvent le parallèle entre eux et moi sachant que je suis comme eux. Si je peux alors ils peuvent. Cette amputation légitime mes propos.

« Si je peux alors ils peuvent. Cette amputation légitime mes propos »

Pourquoi proposez-vous la personnalisation ?

Elle a de multiples buts. Accepter son appareillage, se démarquer des autres, parfois choquer. Rien de plus d’un accessoire de mode pour le commun des mortels.

Pensez-vous que la mode, la personnalisation est un bon moyen de faire évoluer le regard sur le handicap ?

Sans aucun doute. Mais les expériences reçues en 5 ans me laissent à penser qu’il y a encore pas mal de chemin à parcourir.

Comment s’est déroulé le processus de customisation de l’une de vos patients, Muriel ?

Comme je le dis précédemment, tout naturellement en lui montrant ma prothèse qui elle est customisée depuis le tout début. Souvent pour faire les choses, seul « un coup de pouce » d’un autre suffit.

Customisation prothèse Muriel
Ici, Muriel a choisi sous les conseils de Jérome, notre service U-custom pour une personnalisation sur mesure de sa lame !

Avez-vous notamment une (ou plusieurs) personnalisation(s) qui vous a (ont) marqué ?

De chez vous, à peu près toutes. En matière de personnalisation aujourd’hui, la seule limite que je connais est mon imagination, et comme en ce moment elle est débordante…

Une citation favorite, un message à faire passer ? 

Sois-toi même, ni plus ni moins.

La philosophie U-exist dans les veines ! Un grand merci à Jérome Lamorere, un orthoprothésiste avec qui nous sommes ravis de travailler. Retrouvez toutes les personnalisations d’appareillage orthopédique de Domital Orthopédie sur leur page facebook ! Dont en voici une sélection :

Customisation prothèse Muriel
Une panoplie de customisations super cool réalisées par Jérome avec nos différents motifs !

 

Bonus

Le reportage poignant « Membre à part » retrace en immersion totale, l’histoire de Jérome Lamorere avant, pendant et après son opération et pose une réflexion profonde ainsi q’un regard nouveau sur l’amputation et le handicap. Un documentaire a voir en intégral en cliquant juste là : « Un membre à part »


Vous aussi vous souhaitez travailler avec nous ? Contactez-nous 😉

 


Redaction : Cindy Habchi – Crédits Photos : ©Jerome Lamorere



Share this news

Share Button

Suivez-nous

Recevez notre newsletter

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.