Customisation de prothèse : Interview d’Eric Dargent

Quand le sport défie le handicap : Eric Dargent

Alors qu’il surfait sur l’île de la Réunion il y a 4 ans, Eric Dargent a été attaqué par un requin. Depuis, il est appareillé au-dessus du genou, et a toujours une pensée pour les victimes et familles touchées par ces attaques à la Réunion.

« Lorsque je prends une vague l’adrénaline est énorme, le plaisir est décuplé et j’oublie mon handicap »

Le handicap est une contrainte bien réelle, et chaque sport qu’il pratique exige des mouvements particuliers, qu’il ne peut pas toujours exécuter. Sportif de longue date, il ne lui est plus possible aujourd’hui de faire du sport comme avant : il doit par exemple limiter son temps de pratique pour éviter les douleurs. Bien que son amputation fémorale le handicape lourdement, il prend toujours autant de plaisir sur sa planche. Le surf lui apporte un bon équilibre de vie, bien que ce ne soit plus comme avant.

Eric Dargent surfant sur les vagues
Eric en VTT

 

Pratiquer différents sports (skate, VTT, paddle, etc.) lui permet de travailler sa proprioception1. De nombreux partenaires le soutiennent et collaborent avec lui dont BTC orthopédie qui a fabriqué son appareillage orthopédique. Eric estime qu’il n’aurait pas pu en être là où il en est aujourd’hui sans tout ce soutien.

1 « Perception, consciente ou non, de la position des différentes parties du corps » (Wikipédia)

La personnalisation de sa prothèse

« Le surf apporte une fierté, une image positive de soi. La personnalisation de la prothèse aussi »

Eric a rencontré Simon Colin, l’un des créateurs de U-exist, lors du salon ISPO Marseille. Avant cela, la question de la décoration de sa prothèse était secondaire. Suite à quelques échanges sur les possibilités de customisation, il a décidé avec l’équipe U-exist de son motif. Cela lui a permis de s’approprier davantage sa prothèse, qui est un accessoire « à soi, unique, comme un bijou ! ».

Et après ?

4 ans auparavant, des médecins lui annonçaient qu’il ne pourrait plus surfer. Eric prend aujourd’hui sa revanche sur la vie en surfant des shortboards et en participant au premier championnat du monde ISA handi surf les 25, 26 et 27 septembre 2015 à San Diego. Il a également créé l’association « Surfeurs Dargent » à laquelle il consacre beaucoup de temps.

L’association Surfeurs Dargent

Cette association a pour sujet les sports de glisse et le handicap. Ses objectifs sont l’élaboration de prothèses adaptées au surf, le partage lors d’événements et la communication autour du projet, par exemple lors de conférences. Sur le long terme, l’association espère continuer à avancer afin de donner toujours plus d’accessibilités aux handicapés.

 



Share this news

Share Button

Suivez-nous

Recevez notre newsletter

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.